Point de départ : Les Méans
Temps de montée : 3h30
Dénivelé : 1080 m
Difficulté : très bon marcheur
 
Carte IGN TOP 25 3437 ET (Orcières-Merlette. Sirac. Mourre-Froid)
 
Itinéraire :
Aller en voiture aux Méans (de la station de Réallon prendre la D9 en direction de Réallon - Embrun, à l'intersection de Réallon - Embrun, continuer sur la D9 vers Embrun. Juste après, vous arriverez aux Méans). Aux Méans, garer la voiture aux abords de l'oratoire.
Emprunter la piste forestière située face à l'oratoire, la suivre jusqu'au pont qui enjambe le torrent de Reyssas. Après le pont situé en contrebas du hameau des Touisses, quitter le GR 50 (balisage rouge et blanc). Prendre à gauche un sentier sensiblement parallèle au cours du torrent qui s'élève rapidement dans la forêt et crois aux alentours de 1800 m d'altitude, une variante du tous de Serre-Ponçon.

Sortir de la forêt, suivre le sentier jusqu'au torrent de Reyssas que vous remonterez en restant rive droite sans le traverser, on ne passera pas par la nouvelle cabane de berger. A partir de là, il n'y a plus de sentier bien marqué. Remonter le vallon verdoyant de la Baume presque jusqu'au fond, puis partir sur la gauche par des sentes de troupeaux de moutons qui mènent au Clot de la Selle (petit plateau à 2300 m).
Poursuivre vers la gauche sous la tête de Chante-Perdrix (pic au-dessus de vous), petite montée raide puis redescendre vers le la Brun que l'on voit.

Vers le mois d'août, le lac risque d'être vide ou avoir très peu d'eau. Retour par le même itinéraire.

 

Observations :

Une carte IGN est obligatoire pour cette randonnée et nécessité de savoir lire sa carte.

Magnifiques paysages alpestres : forêts de feuillus et de résineux (pin noir, pin sylvestre, mélèze)

Pelouses alpines avec marmottes, chamois, chocards à becs jaunes. Nombreux framboisiers et fraises des bois.